Le saviez-vous...

Brie de Meaux Rouzaire Un fromage de rois.

L'histoire raconte que Louis XVI, avant de monter sur l'?chafaud, formula un dernier souhait : boire un peu de vin et manger un morceau de brie. Il s'agit ?videmment d'une l?gende. Selon d'autres sources, au moment de son arrestation ? Varennes-en-Argonne, le monarque aurait pu fuir, mais il avait pr?f?r? terminer son brie.

Ces deux l?gendes t?moignent de la passion que ce fromage d?licat suscite depuis des si?cles, d'abord au sein de la noblesse (son prestige remonte ? l'?poque de Charlemagne), avant de s'?tendre ? toutes les couches sociales.
Sa reconnaissance d?finitive date de 1815, lors du Congr?s de Vienne, lorsque le prince Metternich proclama le 'prince des fromages et premier des desserts', tandis que Talleyrand le sacrait roi des fromages .

Une vall?e fertile qui produit deux savoureuses vari?t?s de brie

La plaine de la Brie s'?tend ? l'est de l'?le-de-France, entre la Marne et la Seine.

Lorsqu'il go?ta pour la premi?re fois le brie, lors d'un passage dans la r?gion, Charlemagne le trouva d?licieux et demanda qu'il lui en soit livr? r?guli?rement dans son palais.

Ses terres fertiles, aux sols riches, sont id?ales pour la culture des c?r?ales et l'herbe dont se nourrissent les nombreux bovins qui paissent dans les pr?s. Le lait de ces vaches heureuses, abondant et de grande qualit?, constitue la mati?re premi?re de ce fromage cr?meux et l?g?rement fruit?.

Dans cette vall?e, Meaux et Melun sont deux villes remarquables auxquelles les deux vari?t?s de brie doivent leur nom : Meaux, le plus connue, et Melun, dont l'affinage est plus long et la saveur plus prononc?e. Ce sont les seuls bries poss?dant une appellation d'origine contr?l?e (AOC).

La famille Rouzaire se consacre depuis trois g?n?rations ? la fabrication traditionnelle de ces fromages. Les camions sillonnent la vall?e pour collecter quotidiennement le lait aupr?s de petits producteurs qui respectent le cahier des charges de la fromagerie : les vaches doivent ?tre aliment?es de 80 % au moins d'herbes fra?ches, de pr?f?rence dans les prairies.
Un prestige s?culaire entretenu jour apr?s jour

Telle est la mission de Rouzaire : pr?server la r?putation s?culaire et m?rit?e du brie, et l'?lever au plus haut niveau, par son travail quotidien... et artisanal, car toutes les ?tapes de la production sont toujours manuelles. Le lait cru est utilis? le jour de la collecte. On lui ajoute la pr?sure, puis le caill? est moul? ? la pelle ; le fromage reste 18 heures dans les moules avant d'?tre sal?. Apr?s un repos de quelques jours dans la salle de s?chage, le brie est affin?, selon des conditions particuli?res ? chaque fromage, pour acqu?rir sa riche palette de saveurs.
Lors de cette phase d?cisive, Rouzaire surveille soigneusement le taux d'humidit? et l'?clairage de ses caves de maturation. Apr?s 4 ou 6 semaines, le brie est pr?t ? ?tre d?gust?. Brie de Meaux ? cro?te tendre et fleurie qui cache un cœur p?le et cr?meux, fondant en bouche.

Lors de cette phase d?cisive, Rouzaire surveille soigneusement le taux d'humidit? et l'?clairage de ses caves de maturation. Apr?s 4 ou 6 semaines, le brie est pr?t ? ?tre d?gust?. Brie de Meaux ? cro?te tendre et fleurie qui cache un cœur p?le et cr?meux, fondant en bouche.
Depuis trois g?n?rations, Rouzaire
veille ? la qualit? du lait et pr?serve
l'?laboration traditionnelle du
brie de Meaux, en maintenant les
processus manuels
? toutes les ?tapes de la fabrication.
La cro?te fleurie et velout?e du brie, form?e par des champignons au cours de l'affinage, est comestible et ajoute de nouvelles nuances ? sa saveur.
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers afin d'améliorer votre expérience de navigation et de vous proposer des contenus et des publicités susceptibles de vous intéresser. En poursuivant la navigation, vous acceptez notre Politique de cookies